Achilléomancie

Une plante connue depuis longtemps

Les romains connaissaient déjà cette plante qui se nomme Achillée. Ainsi pour prédire l'avenir on utilise cette plante d'ou le nom de cet art divinatoire.Comment pratiquer cet art?Ce ne sont pas les feuilles de la plante qui sont utilisées mais les tiges pour cette voyance chinoise qui est proche du yi-king. C'est-à-dire que les tiges doivent former des hexagrammes qui sont la base de la voyance. Par la suite le yi-king ou I-Ching utilisera des pièces de monnaie spéciales à la place des tiges d'achillées. 

Les pièces ci-contre sont des pièces utilisées en voyance gratuite chinoise, c'est pour cette raison sans doute que les plantes ont été abandonnées par la suite.Pour effectuer des prédictions il suffisait donc de jeter des petits bâtons et de voir quels hexagrammes étaient obtenus ensuite et  de comparer les résultats avec un tableau de correspondance.

Une forme de voyance sérieuse

Le yi-king est sans doute est des arts divinatoires les plus respecté au monde. Certains détracteurs disent que c'est une forme de voyance qui est basée sur une forme d'effet placebo ou d'effet Coué mais il est clair que les adeptes de cet art sont nombreux et satisfaits.
Si l'achilléomancie est morte aujourd'hui d'une certaine manière, elle survit de la plus belle des manières avec le yi-king qui lui perdure toujours et qui reste aujourd'hui encore très pratiqué en Chine mais aussi de plus en plus dans le monde via le net qui lui offre une opportunité supplémentaire de développement.

Pourquoi avoir abandonné la plante?
C'est sans doute pour des questions pratiques que cette voyance fut délaissée car le remplacement des tiges de plante par des pièces à sûrement grandement facilité la création d'hexagrammes. Une sorte d'avancée technologique en somme.




.