Trop se mettre en retrait

Je me fais trop de soucis

Certaines femmes quand elles rencontrent un homme ne peuvent pas s'empêcher de se faire des films, de s'imaginer qu'il va partir, de se demander si elles sont à la hauteur, etc...

Cette attitude auto-destructrice est extrêment difficile à gérer pour la personne qui vit cela et peut durer des années. Il faut donc agir, s'attendre à des périodes de rechutes et surtout ne pas se laisser aller sinon c'est la fin!


Je veux m'en sortir!

Très bien! Parfait! C'est de là qu'il faut partir car trop de gens ont des personnes dans leur entourage ou même dans leur couple qui leur disent de changer mais n'y arrivent pas car elles ne sont pas encore assez mures pour écouter.

Il faut toujours partir d'une décision personnelle sinon rien n'est possible. C'est pour cette raison qu'il faut prendre du recul sur soi et se jeter dans la piscine quand cela arrive, il ne faut surtout pas attendre.

Est-ce que je l'aime ou pas?

Oui, la question n'est pas là! D'ailleurs, il faut arrêter de se poser des questions, car ce qui se passe c'est justement cela. 
Il faut donc chercher à tout simplifier car contraîrement à d'autres qui sont trop simples d'esprits, les sensibles sont souvent assez intelligents et dotés de bonnes facultés d'analyses seuf que ces capacités sont mises au service d'une nevrose qui pourrit la vie.

La peur de l'abandon

C'est le plus souvent la source du problème. Ce qui se passe c'est que l'on ne veut pas perdre l'autre, on ne peut pas le voir partir. C'est pour cette raison que de nombreuses femmes préfèrent rester avec une personne qu'elle n'aiment plus et se morfondre car elles culpabilisent plutôt que de quitter celui avec qui il est.

Bon nombre de malheurs arrivent à des femmes qui s'en veulent de mentir à une personne. Elles n'arrivent pas à lui dire qu'elles ne l'aiment plus, elles mentent, ont peur de l'avenir.

S'en sortir
Il faut parler, certes, mais il faut savoir gérer son angoisse. Aller voir un psychothérapeute ne sert à rien car on sait déjà l'origine du problème du coup on ne fera que ressasser. Si on a la chance d'avoir un homme compréhensif alors on peut discuter mais il faut faire attention à ne pas non plus le fatiguer et pour cela il faut se contrôler. pour se contrôler, rien ne sert d'aller voir un psy car ce n'est pas lui qui sera là quand on se sentira mal. Il faut se changer les idées quand les mauvaises pensées arrivent, pas le choix, il ne faut pas laisser le mal s'installer sinon cela risque de pourrir le couple. Le travail maintenant est d'agir au jour le jour quand les angoisses viennent.