L'antracomancie

Voyance par le charbon

Au temps où la cuisinière chauffait la cuisine, au temps où le charbon était utilisé comme combustible, ou aujourd'hui par certains dans le barbecue, il y avait des personnes qui lisait l'avenir dans le charbon rougit par le feu.Une voyance pas si facileIl fallait voir les nuances de rouge dans le feu et les interpréter.

Quelles étaient ces nuances?
C'est une très bonne question! C'est sans doute l' intensité de la lumière dégagée que l'on interprétait, car pour ce qui est de la nuance des couleurs, il n'y en a pas tellement dans ce domaine. On a aucune idée aujourd'hui des interprétations de l' antracomancie.

Si l'intensité des charbons ardents était interprétée alors on peut supposer que plus le charbon était rougeoyant meilleur était le présage mais l'éventail des possibilités ne devait pas être très large.L' antracomancie est donc une voyance qui ne se pratique plus et on comprend pourquoi, car il ne faut pas voir des présages partout mais quitte à en avoir il vaut mieux qu'il y ait quelque chose à voir, hors ici, ce n'est pas tellement le cas.

Le feu a toujours été fascinant
C'est vrai que le feu est toujours une source particulière de chaleur car le feu détend quand il est dans la cheminée l'hiver, il est aussi utilisé lors de nombreux rites de purification et fascine. Les enfants aiment jouer avec le feu, certains adultes aussi, c'est universel. Après cela, pas étonnant que le charbon soit vu comme un bon ou un mauvais présage en fonction de son apparence.

Pour mieux connaître l'antracomancie le lecteur pourra se tourner vers le charbon ardent lui-même et tenter de voir les événements qui suivent la combustion du feu car aujourd'hui cette voyance reste à réinventer mais on comprend tout de suite à la lecture même de cette phrase que cela ne sera pas simple car les étapes de combustion dépendent de plusieurs paramètres allant du type de charbon, du temps qu'il fait, du temps qui passe et de nombreux autres points.