Astrologie serpentaire

Un concept pas si simple

C'est une manière de pratiquer qui utilise une constellation cachée. D'habitude on utilise les douze constellations principales correspondant aux signes du zodiaque. Mais une treizième constellation, celle du serpent, qui fait référence aux croyances antiques romaine et grecque. L'idée est d'utiliser dans les calcules astraux, des constellations qui sont aussi traversées par le soleil pour prédire l'avenir. 

Où se trouve cette constellation?
Oui, elle est visible entre 80° nord et 80° sud. C'est une constellation compliquée qui n'est pas visible des amateurs, il faut en effet avoir l'oeil pour la voir. Mais ce détail ne gène pas du tout les astrologues puisque de toute façon, il ne regardent jamais le ciel pour faire leurs prédictions.

Qui utilise cette constellation?
Peu d'astrologues l'utilisent en fait car même si le soleil la traverse longuement, ils n'utilisent le plus souvent que les douze principales. Avec le soleil, la Lune, les neuf planètes principales, et surtout leur logiciels les astrologues n'ont pas tellement envie d'utiliser cette dernière donnée qui de toute manière n'apporterait peut-être pas beaucoup plus de précisions à leur prédictions. 

Que se passerait-il si on l'utilisait?
Pas grand chose sans doute car l'astrologie fait déjà trop d'erreurs pour qu'on la prenne au sérieux. C'est une méthode qui n'a pas de fondement astronomique, qui n'offre pas de résultats tangibles et probants. La voyance avec les astres, qu'elle utilise ou non la constellation du serpent qui est au passage énorme et même trop grande pour pouvoir nous influencer de quelconque façon, n'est de toute façon presque jamais juste ou trop rarement. La preuve en est qu'il suffit de regarder les prédictions des plus grandes stars de l'astrologie pour se rendre compte qu'elles ne tombent jamais juste dans leurs lectures de l'avenir...