La capnomancie

Une méthode fumante

De kapnos en grec qui signifie fumée et de mancie qui signifie voyance, la capnomancie est la voyance par la fumée. 

La voyance par la fumée ou capnomancie se pratique très peu aujourd'hui car elle fait partie de ces formes de voyances qui se sont mal transmises dans le temps.
Comme bien des formes de divination la capnomancie est une forme de voyance qui est pratiquée par interprétation de signes et non par don de médium. Car comme beaucoup de formes de voyances la capnomancie se pratique en interprétant des signes qui sembleraient inhabituels car c'est bien là tout le noeud de la divination et de cette forme de voyance aujourd'hui presque oubliée.
La divination se faisant par interprétation de signes, il faut alors mettre au point une suite de signification des signes le plus complet possible pour être crédible mais aussi pour permettre sa transmission.

Pratique de la capnomancie
On comprend que cette pratique soit oubliée par son mode opératoire.
Pour être pratiquée la capnomancie devait faire du feu et brûler des plantes. Pas simple aujourd'hui à mettre en oeuvre en cabinet et surtout par téléphone ou sur internet.
En plus la fumée n'est pas aussi pratique que des cartes de tarot ou des runes.


La fumée qui permettrait de lire l'avenir
L'avenir se lisait donc dans le fumée. Comme le décrit très bien Johannes Trismégiste en 1845 dans son livre L'art de connaître l'avenir la fumée pouvait avoir plusieurs formes verticales et horizontales et c'est avant-tout ces formes qu'il convenait d'interpréter. 
Ainsi, par exemple, une fumée droite était de bon augure.

Mais sa couleur en fonction des choses brûlées était aussi observée pour savoir si les choses iraient dans le bon sens ou non on observait le plus souvent la combustion des végétaux mais aussi parfois les humains sur les bûchers. 
Mais on le voit cette forme de voyance n'etait pas la plus précise, elle servait plutôt à connaître des présages que des réponses précises à des questions particulières. 

Des voyantes utilisent cette méthode, mais...
Nous venons de voir que la capnomancie se pratique dans des conditions particulières mais des voyantes font brûler de l'encens ou du papier d'arménie pour prédire l'avenir de leurs clients. Mais on le voit, le problème c'est que si rien ne bouge dans le pièce et qu'on utilise toujours les mêmes choses pour les brûler eh bien on arrive toujours aux mêmes réponses. C'est pour cela que certaines le proposent à leurs clientes crédules mais ce n'est pas quelque chose de très bon à faire. C'est pour le folklore, pour meubler et faire plus vrai mais en fait elles ne voient rien dedans. Il ne se passe rien de très différent entre deux feux donc.
Mais c'est peut-être une bonne manière de savoir si la voyante est honnête ou pas car si elle l'était alors elle n'utiliserait sans doute pas cela. 

Par contre, on parle souvent de la purification que la fumée apporte à la voyance, ou du fait qu'elle porte notre message vers le haut et cela est différent. Cela fait partie de rituels et c'est une toute autre chose donc si une voyante fait brûler de l'encens c'est pour favoriser l'atmosphère divinatoire pas pour lire l'avenir directement dedans. Donc de ce cas, tout va bien!

Autre livres de J. Trismégiste
Les merveilles du magnétisme et les mystères des tables tournantes et parlantes accessible à la bnf ​via le web.