La causinomancie

La flamme qui nous parle

​Ce n'est pas une grande forme de voyance que celle-ci car elle est un peu oubliée et du coup on ne sait plus du tout comment interpréter les signes qu'elle serait susceptible de renvoyer. Le but ici est de faire brûler des objets et de voir comment ils brûlent, ce n'est pas comme d'autres formes de voyances qui analysent la forme des flammes, ici c'est bien l'objet qui est étudié.

Une véritable divination

Oui, dans le sens où c'est une manière de lire l'avenir mais non dans le sens où les réponses n'étaient pas précises comme avec d'autres arts.Il s'agissait de regarder comment brûlaient les objets mais il n'y avait sans doute pas de nombreuses possibilités d'interprétation donc on répondait plutôt par oui ou par non que "oui dans 5 mois et 3 jours".

Pas plus de précisions?
Après recherches sur le sujet, non, la causinomancie est bien éteinte et il n'y a pas de littérature sur le sujet. De toute manière cette voyance était sans doute peu fiables dans le sens où il suffisait de savoir quelle manière brûle tel ou tel matériau pour orienter la divination. Nous pouvons même penser sans trop nous tromper que des charlatans devaient utiliser la causinomancie pour pouvoir dire à leurs clients ce qu'ils voulaient entendre.

Peut-être aussi que des particuliers essayaient de faire leur voyance gratuite par cette voie mais étaient-ils très au courant des signes interprétables? Si un morceau de bois mettait du temps avant de se consumer c'était peut-être interprété comme bon signe mais c'etait peut-être aussi que le bois était humide...

Nous comprenons mieux maintenant pourquoi on ne lit plus l'avenir de cette manière, car d'abord on se chauffe moins au bois, on ne fait plus non plus la cuisine au bois et trop de paramètres naturels entraient en jeu dans une voyance qui de toute façon n'était pas détaillée.