Erna Stieglitz

Une histoire peu commune

Née à la fin du dix-neuvième siècle, en 1894, cette femme aujourd'hui sainte passa bon nombre d'années à s'occuper des autres et à faire le bien mais aussi eu des visions sur l'avenir du monde notamment celle d'une troisième guerre mondiale. 
Ayant une vision du monde comme étant en plein chaos et sans foi ni loi, elle en arriva tout naturellement à prédire, entre autres choses la troisième guerre mondiale.


La prophétie en général

Ce cas est très intéressant car il montre bien la connexion qui existe entre la vision et l'interprétation de l'actualité par une personne et les prophéties qu'elle produit. 
Que voyons nous ici
Dans ses prophéties (après le seconde guerre mondiale), Erna Stieglitz parle de conflit entre Bloc de l'Est et bloc de l'Ouest sur fond de problèmes pétroliers au Moyen-Orient et de guerre Nucléaire. Pour elle, la guerre sera courte mais sanglante.

Dirait-elle la même chose aujourd'hui?

Sans doute que non, car l'équilibre des forces se meut vers la Chine, certes le pétrole est très important mais le type de guerres auxquelles on assiste aujourd'hui n'est plus du tout le type seconde guerre mondiale avec deux grandes armées qui s'affrontent en choc frontal. Aujourd'hui les grandes puissances bien équipées sont confrontées à des guérillas qui cherchent à produire des techniques d'usures, qui demandent moins de moyens de la part des plus pauvres mais animés par des croyances et idées fortes.
Les prophéties d'Erna Stieglitz étaient donc largement influencées par la vision historique et journalistique que l'on pouvait avoir à l'époque.

Sur les prophéties en général
Il est clair que la manière dont les prophètes voient la société en fonction des informations sont ils disposent mais aussi en fonction de leur manière personnelle d'aborder le monde influencent largement les prédictions.Outre le fait que les prédictions ne se réalisent jamais vraiment mais aussi qu'elles sont conditionnées par les personnes qui les produisent, nous pouvons dire sans nous tromper qu'il n'est pas utile de croire en elles. En plus aucune d'entre elles n'est datée, aucun prophète n'arrive à dire avec exactitude quelles seront les forces en puissance et quels seront les résultats de ses visions.

Sur les prophètes
Il faut éviter de leur faire confiance car la plupart du temps leur rapport à la croyance, l'aspect mystique de leur personnalité tourne presque à l'obsession quand ce n'est pas à psychose. Ces gens ont souvent une vision du monde canalisée par leurs croyances mystiques mais aussi parfois par un manque de culture flagrant. Malheureusement et par conséquent le crédit que l'on peut rationnellement leur accorder est très faible.