La kybomancie

Une approche ludique

Quand on se pose la question de savoir d'ou vient la kybomancie, on suppose qu'elle dérive des jeux de dés qui ont tournés à la voyance. Car cet art est l'art de lire l'avenir en lançant des dés.


Des origines lointaines
Comment savoir si la pratique des dés était une forme de voyance ou si elle était juste un jeu? On sait que les dés existent depuis longtemps car on en a retrouvé dans des fouilles et sur des gravures mais comment savoir à quel moment ils ont été utilisés pour lire l'avenir? 
En l'absence de textes sur le sujet il n'est pas simple de savoir quand les dés sont devenus support divinatoires mais ils sont avant tout supports de jeux.


Comment est née la kybomancie?
En toute logique c'est d'abord en jouant que cette voyance est née. Sans doute que des gens ont eu l'idée d'utiliser les dés dont ils se servaient tous les jours pour jouer pour faire des prédictions. Dans ce cas alors, soit les dés sont utilisés après que les joueurs se soient rendu compte de présages lors de tirages, ou alors des voyantes ont détournés le jeu en toute connaissance de cause pour faire des prédictions.

Fiable ou pas fiable?
La kybomancie est véritablement un divertissement car elle ne donne pas tellement de détails sur la réponse possible et il est clair que les réponses ne sont pas précises. Proche de la numérologie qui est un art divinatoire que nous jugeons nous ici de mauvaise qualité tant on peut tout lui faire dire, la kybomancie peut néanmoins se révéler plus fiable que sa grande soeur numérologie.
En effet, les résultats donnée par les dés sont souvent plus proches de la réalité car plus tranchés. Mais ne nous faisons pas d'illusions, cette voyance reste un jeu, une manière peut-être d'avoir des réponses simples mais surtout une chose à connaître pour les passionnés de voyance.