Maîtriser son don de voyance

Le diagnostic

Savoir lire l'avenir avec son propre don
Nombreuses sont les personnes qui disent avoir un don de voyance. Mais à dire vrai, avoir un don si cela est possible, n'est pas aussi simple a diagnostiquer que cela car faire un rêve prémonitoire ou avoir un flash une fois dans sa vie n'est pas obligatoirement le signe d'un don de voyance. 

Avoir un don de voyance ou de médium signifie avoir la capacité de voir des choses que les autres ne voient pas ce qui permettrait de pouvoir prédire l'avenir des autres et parfois aussi son propre avenir. C'est en tout cas la définition du don. Le don ne se commande pas, il n'est pas une chose qui se travaille comme par exemple la cartomancie ou l'astrologie qui sont des domaines accessibles a tous. Non, avoir un don est une chose qui ne se commande pas, cest le principe même du don.
Il faut ensuite savoir si l'on a vraiment des capacités et apprendre à les utiliser, à les comprendre pour savoir les aborder.



Utiliser son don

Avoir un don est le fait de pouvoir voir des choses que les autres ne voient pas mais surtout d'avoir des visions, des contacts récurrents. Comme nous l'avons vu, avoir un flash une fois de sa vie ne fait pas de nous des voyants. Mais avoir des sensations régulières, des visions parfois, des instincts est un signe de don de voyance.
Il y a fort à penser que le don de voyance soit souvent faux. Ce qui se passe est souvent de l'auto-persuasion.

Dans le cas où le don est véritable alors il y a don réel, alors il faut apprendre à maîtriser ses capacités. Cela passe d'abord par le fait de savoir écouter ses sensations pour savoir quels sont les signes utilisables et quels sont les coïncidences, les choses dépourvies de sens particulier. L faut donc avant tout apprendre à s'écouer soi même pour apprendre à faire le tri. 
Après le tri, il faut savoir si il est possible de provoquer des visions ou des sensations ou si ils arrivent à tout moment sans "prévenir". Les médiums qui louent leurs services disent pouvoir avoir des flashs à la demande, méfiance. Car cela est sans doute trop beau pour être vrai. Bon nombre de personnes qui ont des dons ne pourraient en réalité pas provoquer de visions. Cela change tout car la maîtrise dans ce cas n'est pas possible.

La concentration

Pourtant il semble que savoir se maître en condition, savoir se concentrer peut aider à exploiter son don de voyance. Mais les capacités divinatoires sont capricieuses, il est donc préférable de se concentrer en se mettant au calme et en choisissant un moment de la journée où l'on se sent bien.
Certains utilisent des outils comme le tarot pour se mettre su la voie mais dans ce cas il y a fort à penser que la voyance soit en fait orientée et que les capacités divinatoires ne soient en fait pas mises à profit du tout.

Il existe aussi l'écriture automatique mais il faut se méfier de cette pratique qui est sans doute aussi très subjective et très assujettie à l'auto-persuasion. En plus la voyance par écriture automatique peut se révéler dangereuse selon certains médiums qui disent que des esprits pourraient posséder les voyantes novices.

Maîtriser son don de voyance est donc sans doute une affaire de diagnostic puis d'honnêteté intellectuelle envers soi-même, il faut savoir accepter de ne pas avoir de don et ensuite seulement une question de concentration qui apportera au voyant la capacité à se comprendre lui-même et à utiliser son don.
Tout cela demande du temps, c'est un travail quand on y pense qui ne peut se faire qu'à force de patience et d'expérience.