Qui sont les mystiques?

Qui sont ces gens?

Le fait de croire ne fait pas obligatoirement de soit un mystique au sens propre du terme. C'est une chose qui est un peu plus forte que cela, le mystique croit profindément en ce qu'il croit, parfois peut-être un peut trop.
Bah oui, certains y vont parfois un peu loin dans la croyance à l'image de cette femme qui croit voir un ange dans l'araignée qui a élue domicile dans sa salle de bain ou de cette autre qui est persuadée de pouvoir écrire des messages sur l'avenir par le biaus de l'écriture automatique.


Des malades?

Certains pensent cela, c'est pour cette raison que nous écrivons cela.
Le fait de croire ne fait pas de soi un malade mental, ni un faible d'esprit. C'est une forme d'expression de liberté mais aussi de culture car souvent le milieu social est important dans le sens où on croit plus facilement au milieu de croyants que d'athés.
Mais pourtant, certains vont loin, très loin, trop loin. C'est le problème de certains qui ne se rendent pas compte qu'il y a aussi des limites à la croyance.

Quel est le problème?

C'est que certains et surtout certaines en arrivent à se couper de la réalité. C'est une chose qui est grande et forte, c'est une chose qui est attractive que de croire car cela permet de répondre facilement à bien des questions. 
Le fait de vouloir comprendre les choses est une chose louable mais les esprits, la voie mystique n'est pas toujours la bonne car on ne peut pas expliquer une rupture, un commerce qui ne fonctionne pas par de la magie noire, ce serait trop facile et c'est mettre de côté toutes les explications annexes.

Quand ils croient trop aux forces de l'esprit ils se remettent aussi bien moins en question c'est l'autre point négatif car en mettant tout sur le dos de Dieu lui même ou de forces maléfiques pas besoin de faire d'introspection.
Oui de nombreuses erreurs sont le fruit de ce que nous avons semé. Il ne faut jamais perdre de vu que les choses sont souvent le résultat de nos actions.

Accepter et contrôler sa propre vie
Reprendre le contrôle, c'est faire le point sur soi-même et faire preuve d'une grande maturité d'esprit. Avoir confiance c'est se dire que nous pouvons faire de grandes choses. Cela n'empêche pas le mysticisme mais c'est comme tout, il faut savoir doser sinon on risque de s'éloigner de soi-même.