Comment ne pas étouffer son mari?

Je l'étouffe

Quand on aime on ne compte pas. Pourtant certaines devraient apprendre...Car oui, il y a certaines personnes qui ont le don de faire fuir les hommes, y compris les plus patients de l'espèce. Pourquoi? Parce qu'elles sont incapable de garder le sens de la mesure dans leurs relations amoureuses, parce qu'elles sont incapables de faire autre chose que d'étouffer leur cher et tendre.

Ce qui se passe concrètement

Couple fusionnel

Alors que vous faites simplement votre shopping, vous ne pouvez pas vous empêcher de vous demander ce qu'il peut bien penser en ce moment. Peut-être qu'il n'est pas content? Ce signe d'irritabilité tout-à-l'heure, était-ce envers vous? Et il regarde quoi là, une autre fille?

Ces questions ne sont qu'un échantillons de ce que les femmes les plus étouffantes se posent lors de situation aussi anodines que les courses, les vacances ou le baptême du petit neveu. 
Ces femmes ne peuvent pas aimer simplement, elles ne peuvent qu'aimer de toutes leurs forces, elles ne peuvent que faire passer l'autre avant tout le monde

Vous vous reconnaissez?


Sans doute puisque vous lisez ces lignes! Ce qui vous voulez savoir maintenant c'est comment ne plus être comme cela, histoire d'arrêter d'étouffer votre homme ou ceux à venir. Car ces choses là sont souvent ancrées fortement dans vos réactions propres, vous cherchez donc naturellement à savoir d'où ça vient.

L'enfance?
Pour une fois les psys ont raison. En regardant vos photos de famille, en scrutant votre passé vous allez sans doute découvrir une petite fille pas vraiment sûre d'elle qui se dit toujours après s'être faite mouchée par sa pire collègue: "J'aurais dû lui répondre ça! "Car oui, la plupart du temps, les choses ne datent pas d'hier, parfois un élément déclencheur est venu gripper la machine mais bien souvent le problème vient de la confiance en soi.

Apprendre à s'accepter
S'affirmer est la meilleure manière de faire face à ce problème car il vient d'un manque d'assurance. Vous n'arrivez pas à prendre des décisions alors vous vous réfugiez derrière l'autre, ensuite vous avez peur de perdre cette sécurité alors vous faites tout pour la garder, tout en laissant parler vos peurs ce qui fait que vous ne vivez plus qu'a travers l'autre. Comme il est tout pour vous, vous avez peur de le perdre, comme vous avez peur de le perdre vous l'étouffez sous des tonnes de je t'aime et de petites attentions qui finissent par de venir si nombreuses qu'elles l' asphyxient.

Il faut donc s'affirmer
Apprendre à vous contrôler assez pour pouvoir répondre du tac-au-tac à votre collègue qui vous énerve est déjà une chose. Cela est le premier pas vers votre acceptation de ces petites disputes qui cimentent le couple mais qui ne mènent jamais à la rupture. Car si la rupture est voter pire cauchemar, elle n'arrive que chez les couples à bout, pas chez ceux qui ne sont pas d'accord sur le choix de la soupe à la tomate ou de celle aux légumes.

Pas le choix donc, au quotidien il faut apprendre à vous contrôler, à vous laisser aller, à vous déstresser. Ne faite plus tout pour l'autre, laisser lui du champ libre et apprenez à dire non de manière rationnelle et mesurée. Si vous n'aimez pas la soupe aux légume c'est votre choix, si il n'aime pas la tomate alors chacun sa soupe, l'essentiel est de partager le même lit, la même vie.