Le paranormal au XIXè siècle

Un changement radical

Jusqu'ici le pouvoir de l'église était très fort. Du coup il n'était pas possible de faire beaucoup de recherches, de parler trop de paranomal car tout ce qui sortait du cadre religieux était condamné. Oui, c'est une chose qui est intéressante car après la révolution le monde est entré dans l'air industriel et aussi dans l'air scientifique et une envie de tout expliquer par la science est née y compris dans le domaine du paranormal. Une mode est née au cours de cette période, tout le monde voulait communiquer avec les esprits et c'est ce qui nous intéresse aujourd'hui.


Une révolution

Il faut se remettre dans le contexte de l'époque car le temps était à la modernité, aux découvertes et à l'affranchissement de beaucoup de gens de la religion. Du coup, plus de liberté et un grand coup de pouce de la mode permirent à de nombreuses personnes de voir la voyance et les phénomènes inexpliqués d'une autre manière.

A ce moment-là on regardait les choses avec l'oeil de la science. Donc on cherchait à communiquer avec les esprits, à comprendre les choses d'une manière plus scientifique mais ce n'est pas pour cela que l'on arrêtait de croire. Au contraire, les croyances étaient très fortes et on aimait dans les millieux bourgeois s'adonner au spiritisme, on aimait faire tourner les tables.

L'héritage du XIXè
Aujourd'hui encore de nombreuses croyances et même de formes de voyance sont issues de cette période.
Par exemple l'Oracle de Belline et le Tarot de Marseille sont des choses qui nous viennent de cette période. Car si le Tarot de Marseille est originaire de la renaissance, il a été revisité au XIXè et c'est cette version que nous utilisons aujourd'hui encore.

Oui, le monde du paranormal est remplit de choses et de pratiques qui datent de cette époque. Par exemple, le fait de faire tourner des tables vient surtout de là.

Si on aime la voyance, on se rend compte qu'aujord'hui il n'y a rien de nouveau. C'est de cette époque que tout vient.