L'oeuvre du Démon

Satan et ses créations

La vérité sur le diable dans le monde

On le nomme diable, Satan, malin ou encore Lucifer. Tous ces mots servent à parler d'une seule et même entité: le diable.

C'est surtout les religieux qui parlent de diable et de choses diaboliques car en vérité les voyants et médiums ne parlent que peu du diable, du moins ils le voient dans bien moins de choses que les religieux qui ont de plus en plus tendance, à l'images des croyants américains, a voir le diable partout y compris dans des endroits où personne ne l'attend. 

Par exemple certains croient que la voyance est l'oeuvre du démon, que des jeux pour enfant sont inspirés de Satan. On trouve aujourd'hui Satan dans de plus en plus de choses et plus on croit, plus on voit Satan ce qui en devient même dangereux. Il faut donc raison garder mais malheureusement cela est plus facile à dire qu'à faire dans une société qui se durcit de plus en plus et devient de moins en moins permissive.


Trop facile

Comme la société se durcit après l'élan de liberté intellectuelle qui s'est produit dans les années soixante-dix, on le voit il faut sonner la fin de la récré.
La liberté de parole permet a tous les fous de dieu de dire ce qu'ils veulent, ainsi ils peuvent grâce aux nouveaux moyens de communication dire au monde comme le diable est partout. Facile! En faisant cela on rejette toutes responsabilités sur une entité invisible et on arrête de réfléchir.

La vie est belle

En mettant tout sur le dos de Satan on se permet deux choses: la première est de pouvoir prendre le contrôle des esprits les plus faibles ce qui est intéressant pour bien des gens, l'humain vivant en groupe hiérarchisé. 
Ensuite le fait de pouvoir trouver un bouc émissaire est une bonne manière pour des esprits faibles de ne pas avoir à réfléchir. Simple, pratique, pas cher, il est bien ce Diable!
Un autre avantage du Diable: il ne répond pas, il ne risque donc pas de nous contredire.


Un danger pourtant réel

Si le Diable lui-même ne présente en réalité aucun danger, les gens qui y croient commencent eux à prendre de plus en plus de place et commencent à se faire entendre. Du coups ils auraient tendance à vouloir contrôler la vie des autres au nom de leurs propres croyances. Le seul danger est là.
Car des gens qui croient les médiums ou ceux qui croient en l'existence du diable renoncent à leur liberté à cause d'une peur irrationnelle car même si le diable existait, ces manifestations ne sont que très rares.
En ce qui concerne les véritables cas de possessions, nous en sommes qu'a moins de 10 en France chaque année et en ce qui concerne le monde, les cas sont aussi rares si on considère que le monde est composé de plus de 6 milliards d'habitants. 

Donc si on compte les cas de possessions, on parle d'un faible pourcentage d'apparition diabolique avérée. Dans la vie quotidienne, le pourcentage est lui aussi très faible, donc il faut arrêter d'avoir peur car cette peur est bien plus dangereuse que le diable lui-même.