Les phénomènes inexpliqués

Les phénomènes les plus troublants

L'homme au centre des phénomènes inexpliqués

Ils sont nombreux dans le monde et concernent toutes sorte de sujets allant des apparitions de montres comme le loch-ness, les apparitions de fantômes, les ovnis ou encore les phénomènes physiques ressentits par des personnes comme des ressentits de mort imminentes, des sensations de froid, de possession, etc...

Les témoignages plus ou moins crédibles sont eux aussi légion avec dans les cas des ovnis des choses très recevables mais dans ceux qui concernent les maisons hantées des choses plus difficilement explicables.

Ce que nous notons déjà c'est que nous avons des phénomènes très diverses.

L'origine de ces mystères dévoilée

Il est clair que leur diverité est en apparence un frain à l'explication car il faut aller chercher des origines différentes dans les apparitions de fantômes ou de créature comme le Yeti. Ces mystères semblent si différents les uns des autres pourtant ils ne le sont pas. Ces mystères ont un point commun pourtant: l'homme.

L'homme au centre de tout

Si il semble clair pour les plus scientifiques que les phénomènes sont en réalité explicables par des manifestations naturelles ou des canulars, ce qui forme en réalité le dénominateur commun de tout cela c'est bien l'homme. Croyance réelle ou non, les phénomènes sont toujours le résultat d'une croyance humaine. Jamais, ou presque jamais, on ne voit de véritable manifestation de la nature. Il se trouve que nous sommes habitués à la forme des nuages, à la pluie ou au vent. Si les météorologues n'y voient que des changements climatiques, les croyants y voient des formes spéciales, des présages, des signes. Et c'est là que nous touchons à la vérité. Non pas que les sujets sont des créations divines mais ils sont des créations cérébrales, nous créons ces sujets.

Ce ne sont pas les éléments qui sont à l'origine des choses mais bien les hommes. Nous nous créons nos propres mythes, nos propres croyances, il n'existe pas plus de Dieu que de phénomènes inexpliqués ailleurs que dans nos têtes. C'est pour cette raison que les tests en tous genres ne servent à rien car on se trompe de sujet, le véritable sujet de recherches devrait être l'homme mais sa capacité à ne pas se remettre en question et son entêtement à croire en l'inexplicable rendent vaine toute sorte de découverte de vérité.