Se sentir vide quand il n'est pas là

Ne pas réussir à vivre seule

Certaines personnes se sentent mal quand elles n'ont pas de nouvelles de leur conjoint. Si il est logique de se faire du soucis quand celui-ci dit qu'il doit rentrer à 16h et qu'à minuit il n'est toujours pas là sans donner de nouvelles, alors là on se fait du soucis pour lui.
Mais ce n'est pas de ce stress là dont nous parlons ici, nous parlons du stress qui consiste à avoir peur de le perdre, de commencer à angoisser juste parce qu'il ne donne pas de nouvelles pendant une heure.
Cette situation peut vraiment se révéler empoisonnante car elle empêche de vivre, pendant qu'on se fait des films, on ne travaille pas, on pollue ses relations sociales.


Origine de l'angoisse

C'est la peur d'être quittée qui se manifeste ici. Cette peur est complètement injustifiée car une personne qui nous aime ne va pas s'arrêter de nous aimer juste parce qu'elle part une heure. 

Le problème est que cette heure semble être une éternité quand on attend. Le problème au fond c'est quand on ne peut s'empêcher d'attendre.

C'est une problème de manque de confiance en soi avant tout. Une angoisse naturelle infondée.

S'en sortir

Ce qui se passe c'est que cette forme de pensée n'est sûrement pas récente. Elle tire sans doute sa source d'un caractère plus faible et peut-être aussi de mauvaises expérience mais il ne faut pas se leurer, certains vivent leurs mauvaises expériences plus facilement que d'autres car ils ont un caractère plus fort c'est cela la base.

Les thérapeute nous disent qu'il n'y a pas de caractère faible mais c'est faut! Il y a des gens qui sont plus faibles que d'autres c'est comme ça.

Vaincre ses faiblesses

C'est très difficile, voire impossible, on ne peut pas devenir fort du jour au lendemain. En revanche, il est possible de se maîtriser un minimum, de s'endurcir un peu.

La méthode
Il faut sentir les choses venir, en général c'est simple car quand on a ce genre de faiblesse, on s'écoute beaucoup, on se répète sans cesses les mêmes choses.
Quand ça arrive, il faut sortir, faire autre chose, il faut relativiser et se changer les idées. Quand on y réfléchit bien un eheure c'et très vite passé, deux aussi. Quand on va faire les courses, quand on va chez un ami, on ne voit pas toujours le temps passer et ce n'est pas pour cela que l'on pense à quitter l'autre. Si on ne pense pas à quitter notre conjoint quand on sort une heure, pourquoi lui songerait-il à le faire?