Zone 51

Si grande et pourtant si secrète

Base de Nellis

Le nombre de personnes qui connaissent et qui s'intéressent à cet endroit est très grand, il est sans doute un des plus observé de la planète alors même qu'il n'existe sur aucune carte officielle. Pour se faire une idée de ce que cet endroit renferme, il faut maintenant se tourner vers les historiens car si un grand nombre de secrets ont encore cours aujourd'hui, une partie de ce qui se faisait dans la zone 51 est maintenant déclassé pour enter dans l'histoire avec un grand H.

Mais il conviant de prendre ses précautions avant de s'attaquer à ce sujet car il est dit dans de choses sur lui, que la masse d'information en devient presque illisible et surtout il y a énomément de choses qui sont de l'ordre de la croyance plus que de la vérité historique.

Des ovnis?

Parmi tous les fantasmes qui entourent cette zone, celui qui est le plus fort est celui des ovnis. En effet, ils sont très nombreux à croire que la base abrite en fait un centre d'éssai d'engins volants embarquant des technologies extra-terrestres. Certains même pensent que cette base est étroitement liée aux événements de Roswell et de des extra-terrestres, ou plutôt leur corps y seraient abrités.

Parmi les choses dont nous devons nous méfier il y a le mufon qui est une oragnisation assez célèbre. On voit des choses à son sujet dans des émissions dédiées mais qui ne donnent aucune preuves. Il est intérêssant de voir la corrélation qu'il y a entre la série x-files et les dossiers qui sont abordés au mufon car on ne sait pas qui inspire l'autre. Mais ce qui est certain c'est quand on lit les articles ou regarde des reportages sur le sujet, c'est comme pour le paranormal, il n'y a jamais de preuve contrètes. Hors pour ce qui est de la zone 51, il y a des preuves car elle est là, elle existe, elle est très bien protégée et des historiens ont pu travailler sur le sujet.



Le point de vue des historiens

Aujourd'hui la zone est le sujet de nombreuses études et documentaires historiques sérieuses. Des témoignages d'anciens personnels de la zone permettent de faire la lumière sur ce qui se passait vraiment dans la zone même si de nombreuses zones d'ombre persistent encore car n'oublions pas qu'elle est encore classée top secrète. Les témoignages existent. Ils restent encore couvert par le sceau du secret d'où ces doutes. Il faut aussi bien avouer que l'Amérique aime jouer avec les théories du complot. Mais certains sont intéressants. Ils montrent que la base était en fait une zone d'éssai de nouveaux appareils et que pour se protéger de l'espionnage il fallait que les militaires déploient des trésors d'ingéniosité.

​On pense souvent que la lutte contre les espions est d'ordre technologique uniquement mais elle est bien souvent faite petites astuces, de choses simples pour se cacher de l'ennemi.Ainsi les militaires de la zone 51 on du se monter plus malins que les autres pour cacher les essais de nouveaux appareils. Il est aussi raisonnable de penser que certains appareils n'étaient tout simplement pas testé là de façon faire diversion. Mais une chose semble acquise aujourd'hui à savoir que pour chercher leur secrets l'utilisation de mensonges très très gros a bien arrangé les américains mais les secrets cachés dans la zone 51 sont tout simplement pas très glamour et finalement pas si intéressants pour le commun des mortels.

Des MIG dans la zone

Des documents récement déclassifiés montre qu'au cours des années soixante la CIA à volé un MIG russe pour en comprendre la technologie. Il avait fallut le voler à l'Irak (déjà), et le faire transiter par Israël pour l'acheminer vers les Etats-Unis où il a terminé dans les hangars de la fameuse zone-51 pour y être autopsié, désossé, inspecté. 

Si nous citons cet événement historique maintanant avéré c'est pour bien montrer que les défensseurs de la théorie des technologies extra-terrestres sont dans le faux car si une armée avait à sa disposition des technologies venues de l'espace, pourquoi irait-elle étudier celle de ses concurrents qui n'est sûrement pas si avancé qu'une civilisation maîtrisant le voyage inter-galactique? Ce n'est pas ce que montre, entre-autre, cet excelent documentaire d'Arte:


La guerre se joue aussi sur le terrain de l'information

C'est ce qui ressoort de la zone-51. C'est un endroit sur lequel tous les projecteurs se braquent et il y a forcément des raisons mais c'est aussi un gigantesque lieu d'intox et de messonge. C'est le lieu idéal pour servir d'arbre qui cache la forêt. Ce qui est fort dans cette histoire c'est la capacité des militaires à entretenir le doute. Ils n'ont pas besoin de faire grand-chose convenons-en mais il est vrai que cette base est avant-tout un formidable lieu de diversion. En la regardant, on ne regarde pas ailleurs.

Les américains étant naturellement paranoïaques, il est alors logique de les voir s'intéresser encore plus à cette zone. N'oublions pas qu'un grand nombre d'entre-eux croient en la possibilité d'invasion de zombies, qu'ils sont armés jusqu'aux dents car ils pensent qu'ils doivent défendre leur famille, que bon nombre d'entre eux pensent même que des membres du gouvernement seraient des extra-terrestres. Dans ce cas il est facile de jouer avec les peurs des gens pour les orienter dans la direction souhaitée.

Un exemple parfait d'auto-persuasion

Nous aimons beaucoup ici le sujet de la zone-51 et de ovnis car ils sont révélateurs de la capacité de l'humain à se raconter des histoires et à croire en l'incroyable. 
Ecartons d'abord de notre démonstration tous ceux qui voient en cet endroit un moyen de se faire de l'argent en publiant des livres et des vidéos. Ne gardons que ceux qui nous intéressent à savoir ceux qui croient et parlent de ce sujet avec conviction. A y regarder de plus près, ces gens se racontent des histoire et ne batissent que des théories. C'est d'ailleurs un des mots qui revient le plus souvent dans les sujets. Car il n'y a bien que des thérories, pas de véritables preuves de quoique ce soit. L'expérience nous montre que comme pour l'Atlantide, on est parti d'une toute petite données pour en faire un sujet de discussion et de spéculation interminable.

Même quand on dit la vérité

Quand l'administration américaine déclassifie des documents comme se fut le cas pour l'affaire du MIG, les partisants de la thérie du complôt nous disent que cet épisode est peut-être vrai mais sans doute anecdotique dans l'histoire de la zone-51. Nous avons donc à faire à des gens qui quoiqu'on leur dise sont persuadés qu'il n'est pas possible que les ovnis, c'est-à-dire la théorie la plus improbable, n'existent pas. Donc à partir de là tout ce que la zone abrite n'est que mensonge et complôt. 

L'épisode du MIG

Il nous montre bien que les choses qui se passent dans la zone 51 sont certes secrètes mais pas du tout sortant de l'ordinaire ou dignes de films de science-fiction. Non, cette zone est tout ce qu'il y a de plus militaire, de plus banale et de plus américaine. 
Nous pouvons toujours croire ce que nous voulons mais nous seront toujours déçu par la réalité qui ne sera finalement pas à la hauteur des films que nous nous faisons. C'est très humain et nous le voyons tous les jours dans le domaine de la voyance.