Le savoir avec une autre?

Au delà de la jalousie

Il arrive que nous ayons des moments difficiles, des moments où l'on doute de l'autre. A partir de là, on se fait des films dans sa tête t on imagine le pire. Nous veons de vois dans la partie sur l'angoisse de l'amour que parfois on à tellement peur d'être quittée qu'on en arrive à des extrémités qui font que l'autre en vient à partir. 
Même si on en arrive pas à cette extrémité, même si parfois on aime juste un peu moins l'autre, alors on se surprend à ne pas vouloir le voir partir car on ne supporte pas l'idée qu'il puisse refaire sa vie. Comment faire pour s'en sortir? Comment faire pour aller mieux?


Agir sur soi

Il est clair que ce genre de problème tire sa source en nous-même. Il est clair que c'est un chagrin passé, un problème qui en est le point de départ mais il est illusoire et c'est faire fausse route que de rejeter la faute sur les autres. 
Un ex, la personne avec laquelle on est, ne peut pas être responsable de tous nos maux.
Certes, personne n'est tout blanc mais ce genre de problème c'est avec nous même qu'il faut le régler.
Ne pas accepter l'existence d'une autre c'est un manque de confiance en soi.

Une souffrance personnelle

Attention au stress

Il est clair que si le conjoint part avec une autre femme, il prend sa décision, il se sent bien, il ne vit pas le même malheur que nous.
Pourquoi tant de mal à accepter cette idée? Parce que le fait de se savoir abandonnée est la première des peurs mais ensuite savir que l'on vit le malheur pendant que l'autre est heureux est insupportavle.

La raison? 
Ce n'est pas que l'autre soit heureux qui pose problème, c'est le fait que nous n'y arrivions pas.

Avoir des problèmes pour passer à autre chose c'est une incapacité à se sentir bien, une incapacité à être heureuse. Il faut donc aller chercher de ce côté pour en finir avec cette de l'autre femme car même si on est encore en couple avec son conjoint cette idée peut pourrir la vie et c'est en réalité cette incapacité à vivre heureuse qui est à l'origine de tout.

D'où vient-elle?
Peur de l'abandon, sentiment de faiblesse, les raisons tournent en général autour de cela. Le malheur c'est souvent une chose que l'on se fabrique soi-même, il faut donc s'empêcher de le fabriquer, passer à autre chose quand on est tentée de le faire. Il faut se bouger, se changer les idées, c'est la base de tout.